Invitation

Carmen invite l'océan dans les dunes et ruinent le trait de côte .
Pour vous situer un peu l'action , la plage se trouve à 2 , 3 m sous l'écume , j'attire votre attention sur l'endroit où cassent les vagues , il n'y a que l'écume qui vient ouvrir le trait de côte ....










5 commentaires:

  1. Bonsoir Steph,
    La force vent océan est toujours impressionnante. Dans les terres on était loin des prévisions et c'est tant mieux ! Voilà deux belles photos.
    Je te souhaite une bonne année avec des photos toujours aussi belles.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Impressionnant jusqu'à l'impensable force de cette tempête, l'orchestration magistrale et non théâtrale atteignait sans doute une puissance fantastique.
    Un nouvel an fort agité chez toi, tonique mais pas rassurant ! Bonne année Steph, je t'embrasse et prudence dans l'émerveillement devant cette furie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Monique , la nature se déchaine rarement vu de vagues aussi grosses avec une telle puissance , ça fait réfléchir ... je te souhaite une bonne année , biz

      Supprimer
  3. La plage est dépassée et Carmen se jette sur la Dune, c'est ça ? L'eau n'arrive pas jusque là d'habitude ? Tu as eu du courage encore pour venir jusque là ! Était-ce seulement prudent ? La photo coûte que coûte n'est pas indispensable !! Ces deux là sont belles, sombres à souhait et pleines de mouvements. On sent le vent sur le sable, tu devais avoir du mal à te tenir debout !! Et le bruit devait être assourdissant ! Un moment de solitude dans les éléments ! C'est grandiose ! GBizhous !

    RépondreSupprimer
  4. Bonne Année à toi et les tiens Steph.

    RépondreSupprimer